DiplôméeLicenciée en Arts Plastiques à l’université de Rennes II,
elle débute sa carrière en France dans le milieu de l’édition de livres. En 1992, elle devient à 24 ans directrice artistique des Editions du Collectionneur et des Editions Vade Retro, où on lui confit la réalisation d’une série d’ouvrages très graphiques qui retracent la vie de nombreux artistes français (Piaf, Johnny Hallyday, Gainsbourg, Brigitte Bardot, Claude François, Dalida, Sylvie Vartan) dont elle sera aussi co-auteur pour la plupart.
Entre 1995 et 1998, elle séjourne régulièrement à New York pour concevoir le livre du célèbre photographe de mode Sante D’Orazio, carnets intimes, et s’occupe de la relance du magazine culte, LUI.
A partir de 1998, elle multipliera très vite ses expériences dans
de nombreux domaines de la publication en tant que directrice artistique
indépendante : livres, création de chartes graphiques et lancement de magazines, publicités, conception d’images, magazines d’entreprise, marketing. Elle collabore jusqu’en 2005, notamment avec les éditions de La Martinière et les éditions Ipso Facto, pour les livres. EMAP France (lancement du magazine FHM), Editions Bauer (Cocktail), Julien Courbet (Magazine Stop Arnaques) pour la presse.  Isabelle conçoit aussi de nombreux magazines d’entreprise (Accenture, AOL, Mazars, La Françaises des Jeux, Crédit Coopératif, SFR, Danone) avec Laurence Houdeville.
En 2005, à Montréal, elle co-fonde avec un autre directeur artistique, l’agence de conception graphique Numéro 7, qui devient très rapidement un des collaborateurs privilégié du groupe de Presse Rogers, qui détient un grand nombre de magazines incontournables au Québec et au Canada : Châtelaine, L’actualité, Loulou, Today’s Parent et Maclean’s.